Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sérieux comme un enfant qui peint

Publié le par les amis des arts de givors

L’Auberge des Arts accueille

 

la peinture de la place Jean Jaurès

 



      •  
        Sérieux
      • comme un enfant
      • qui peint

 

Exposition du 5 au 28 juin 2009

ouverture le dimanche de 10 à 12h

le mardi et le jeudi à 12h

le mercredi 10 juin à 15h

le samedi 20 juin de 15 à 17h

(FETE DE LA VILLE)

et sur rendez-vous

 

 

vernissage le jeudi 11 juin à 18 H.

 

 

 

Sérieux comme un enfant qui peint … est-ce de la provocation ?

 

 

Non, c’est bien ce qui nous paraît marquer l’ambiance de l’atelier de la place.

L’enfant a le sentiment de faire quelque chose d’important.

Il ne dispose pas toujours des mots, mais par la couleur, par la forme, il exprime les images qu’il porte en lui, images liées à des émotions personnelles profondes.

Il comprend très vite les possibilités que lui offrent la peinture et le cadre de l’atelier, et il s’en saisit : on n’attend rien de lui, mais ce qu’il exprime est accueilli et respecté. Il est en confiance.

 

Ces enfants ne sont pas des artistes ; l’objectif n’est pas d’en faire des artistes, ni même de leur apprendre les diverses techniques de la peinture. L’objectif c’est de créer les conditions pour qu’ils puissent s’exprimer avec la couleur, autrement, mieux peut-être pour certains que par les mots. En mettant sur le papier, à l’extérieur, la trace de ce qu’ils ont en eux, ils le découvrent, se l’approprient, se sentent davantage exister, et grandissent. C’est sérieux !

 

Tous les enfants, toutes les personnes, portent en eux des trésors qu’ils expriment, ou qu’ils n’expriment pas. Les enfants de l’atelier apportent le témoignage de cette richesse ; ils en appellent à notre richesse à chacun et nous renvoient à nous-mêmes. C’est aussi pour cette raison qu’il est important que les ateliers aient lieu dans un espace public ; ceux qui peignent interpellent sans le savoir ceux qui passent, ceux qui ne peignent pas, ceux qui auraient tant aimé peindre à un moment de leur vie mais ne se le sont peut-être jamais dit.

 

L’atelier de peinture ce n’est donc pas simplement une bonne façon d’occuper les enfants, ou de les faire entrer dans le monde de l’art ; ce n’est pas non plus un endroit où les enfants viennent exprimer leurs soucis à travers la peinture pour s’en libérer. Même s’il y a un peu de tout cela, ce n’est pas l’objectif. Regardez, laissez-vous toucher, accueillez ces images comme elles sont : ni œuvres d’art, ni gribouillis, témoignages forts d’enfants qui existent dans leur singularité et leur volonté de vivre.

 

Nous avons voulu recréer un peu l’atelier : profusion, abondance d’œuvres, et singularité.

Il n’est pas question ici d’excellence. Les œuvres exposées ont été choisies parmi celles que les enfants nous ont laissées –la plupart sont emportées à la maison-, depuis la fin avril.

 

 

Après chaque atelier, l’équipe se retrouve pour regarder les peintures et mettre en mots ce qui s’est passé. C’est à cette occasion qu’ont été notées les phrases que vous retrouvez sur les murs. Les photos sont celles de l’atelier, prises sur la place ; quelques unes nous rappellent des évènements plus exceptionnels : un atelier organisé en juillet dernier à la Maison St Vincent avec des personnes âgées, une visite avec les enfants de l’atelier à l’Auberge des Arts à l’occasion d’une exposition de José Arcé.

 

Le 1er juin 2009

Elisabeth Gagneur

Présidente des Amis des Arts, et bénévole à l’atelier de la place Jean Jaurès

Commenter cet article